الرئيسية » العالم » آسيا »

Ghosn quitte la prison et une polémique vise le système judiciaire japonais

Tôkyô – Presse-Net

Carlos Ghosn a quitté, ce jeudi, le centre de le centre de détention de Kosuge, après que le tribunal de Tokyo ait rejetél’appel du parquet et cela sous conditions : « assignation à résidence, interdiction de quitter le Japon et autres conditions visant à empêcher la destruction de preuves et la fuite », a précisé le tribunal. La caution requise, de 500 millions de yens (4 millions d’euros), a déjà été versée. Carlos Ghosn n’aura le droit de voir son épouse qu’« à condition que le tribunal approuve une requête » en ce sens, a expliqué son avocat, Junichiro Hironaka.
La caution requise et payée est de 500 millions de yens (4 millions d’euros).

Une campagne a été lancée depuis des semaines pour dénoncer le traitement dont fait l’objet Ghosn,soutenue par plusieurs avocats, étrangers comme japonais, ainsi que des organismes internationaux qui estiment que le système judiciaire japonais ne respecte pas les droits de la défense.

اقرأ للكاتب نفسه:

اُكتب تعليقك (Your comment):

تغريدات خارج السرب

إعلان

خاص «برس - نت»

صفحة رأي

مدونات الكتاب

آخر التعليقات

أخبار بووم على الفيسبوك

تابعنا على تويتر

Translate »