الرئيسية » العالم » آسيا »

Massacre de Tiananmen rassemblement à Paris

Paris- 30 ans, jour pour jour, après la répression du “Printemps de Pékin” (Massacre de Tiananmen) , l’intervention sanglante de l’armée chinoise contre les milliers d’étudiants rassemblés sur cette place aux pieds de la Cité interdite pour réclamer la liberté d’expression et le droit de manifester reste un sujet tabou en Chine

A Paris un rassemblement de Chinois a pris place autour à la Place de la République, symbole de la démocratie, pour rappeler au Monde ce douleureux souvenir et pour montrer que les Chinois n’ont pas oublié

l’ONG française ACAT a installé un faux char d’assaut sur la place de la République à Paris à l’occasion du 30eme anniversaire de la répression de la place Tian’anmen en Chine

S’il fallait encore se convaincre qu’en Chine, liberté économique et liberté politique n’ont pas pris tout à fait le même virage, on se contentera d’observer comment 30 ans, jour pour jour, après le massacre de la place Tiananmen, les autorités mettent en avant le succès économique impressionnant du pays pour une justification à postériori de la répression dans le sang de ce mouvement étudiant

Le ministre chinois de la Défense a déclaré que ce qui été entrepris pour mettre fin à ce qu’il appelle troubles étaient « correctes » et avaient permis d’assurer la « stabilité et le développement » de la Chine d’aujourd’hui, les médias pro-gouvernementaux parlent de« vacciner la société » contre toute agitation politique.

Le gouvernement a imposé une chape de silence sur ces événements tragiques. Le gigantesque parc de caméras de surveillance dissuade  les curieux de se rapprocher de la place Tiananmen-souvenir c’est ce qu’on appelle  « Sharp Eyes », opération lancée en 2012, et 180 millions de caméras ont été installées dans le pays pour contrôler la population

اُكتب تعليقك (Your comment):

تغريدات خارج السرب

إعلان

خاص «برس - نت»

صفحة رأي

مدونات الكتاب

آخر التعليقات

أخبار بووم على الفيسبوك

تابعنا على تويتر

Translate »